Accueil // Actu // …à défaut de Pink Floyd

…à défaut de Pink Floyd

Ce billet sort un peu de la ligne éditoriale de ce site pour vous parler d’une découverte que j’ai faite ce week-end. Pour mon anniversaire on m’a offert des places de concert pour un groupe que je ne connaissais pas du tout, les « Best of Floyd« .

Ce groupe français a été créé par une bande de musiciens afin de rendre hommage à la musique du célèbre groupe de rock psychédélique « Pink Floyd« . Je ne vous ferais pas l’affront de vous présenter ces derniers, mais je reviendrais plutôt sur la prestation des Best of Floyd.

D’abord, le lieu. Le concert se passait au Transbordeur, une des plus célèbre salles de concert de Lyon. Ce n’est néanmoins pas une très grande salle (1500 places) et c’est la que débute la prouesse du groupe. En effet, imaginez juste faire tenir les Pink Floyd, avec leurs lasers, leur écran circulaire, leur décors de mur de Berlin et tout le reste dans une salle de cette envergure ! Et pourtant, les Best of Floyd y arrivent. Car une des particularité de ce « Tribute band » est de mettre le maximum de moyens pour se rapprocher de leur groupe fétiche. On a ainsi droit à un son en 5.1 pendant le show.

La musique maintenant, car c’est quand même le plus important. Le concert suit à peu prés la trame de l’album live des Pink Floyd : Pulse. On débute donc évidemment avec le planant « Shine on you crazy diamond« . Tellement bien interprété que j’ai eu un doute sur le fait que ce ne soit qu’un playback, jusqu’à ce que le leader du groupe commence à chanter, et on peut alors noter la différence de timbre avec David Gilmour. C’est pas non plus complètement différent, mais bon, c’est pas la même voix. Les Best of Floyd, formé de 6 musiciens enchainent ensuite avec les morceaux les plus connus des Pink Floyd, pour plus de 2 heures de concert.

La grosse difficulté que j’attendais au tournant vient avec le morceau « Great Gig In The Sky » qui comporte une longue partie « solo choriste ». Mais là encore, ils s’en sortent à merveille grâce à une choriste qui s’en sort aussi bien que celle de Pulse.

Le concert continue avec des morceaux comme « Learning to fly« , « Coming back to life« , « High hopes« , « Time« , « Money« , « Brain damage« , « Wish you were here« , le fameux « Another Brick in the Wall » qui bénéficie d’une mise en scène proche du clip, avec un des musiciens transformé en officier « SS » armé d’un marteau et d’un mégaphone, pour finir avec les rappels habituels : « Comfortably Numb » et « Run like hell« . Un dernier morceau vient conclure ce concert, mais j’ai oublié le titre (single de Syd Barrett de 1967 si je me souvient bien).

Comme seul « défaut », on pourrait leur reprocher une interprétation qui colle trop à l’original. Quand on connait bien le live de Pulse, il n’y a aucune surprise à part, à la fin, un petit écart sur la fin de Run Like Hell.

Bref, pourquoi ce billet ? Ce n’est pas un billet sponsorisé au cas ou vous auriez un doute. Mais simplement, j’ai cherché des infos sur ce groupe avant d’y aller, et je n’ai pas trouvé grand-chose de non-officiel. J’espère que ce billet permettra aux fans des Pink Floyd de savoir mieux a quoi s’attendre 🙂 A défaut des Pink Floyd, c’était presque eux 😉

PS : juste pour préciser les choses : je ne suis pas musicien, je ne joue d’aucun instrument (peut être le triangle si vous insistez), je n’ai surement pas l’oreille musicale, absolue, ou ce que vous voulez, donc certains auront peut-être un avis plus mitigé par rapport à leur prestation, mais c’était l’avis d’un fan des Floyd (entre autre).

Voir aussi

Lyon vue avec un drone

Magnifique vidéo de Lyon, vue depuis un drone : le quartier des Confluences, le parc …

5 commentaires

  1. Merci pour ces infos sur ce groupe que je ne connaissais pas et que j’essayerai d’aller voir s’ils repassent dans le coin.
    Une petite remarque en passant : sur le live « Pulse », il y a 3 choristes qui enchainent le «solo» de « Great Gig In The Sky » (aucune idée pour la version album, par contre).

  2. Yep, j’ai revu le dvd y’a 2 semaines.
    Et pour le plaisir (comme dirait Herbert Léonard, paix à son âme), voici la vidéo : http://youtu.be/FIGdcdnvjvo

  3. Hum, t’es sur que les 3 enchainent sur ce live. Je sais qu’il y a 3 choristes, mais il me semble que sur cette partie, il y a une main choriste, et peut etre les deux autres en back…

  4. Ah en effet, je m’incline. Celle des Best of Floyd a d’autant plus de mérite a faire tout le morceau elle-même 😉

  1. Pingback : …à défaut de Pink Floyd | Tranches du Net | Celebs in the City !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *