Accueil // Actu // Les Gérard d’Or du Cinéma 2012

Les Gérard d’Or du Cinéma 2012

Comme chaque année, la cérémonie récompensant le pire du cinéma revient.

Cette année elle se déroulera le 14 mai (2 jours avant l’ouverture du Festival de Cannes 2012) et sera visible en direct sur Paris Premiere.

En attendant les résultats, voici déjà les nominés pour chaque catégorie.

Edit : avec les résultats, en rouge

Gérard de l’acteur qui ferait bien d’arrêter de se la jouer et d’apprendre à jouer tout court

  •  Tomer Sisley dans « Largo Winch 2″
  •  Jean-Paul Rouve dans « Low cost »
  •  Anna Mouglalis dans « Chez Gino »
  •  Eric Cantona dans « De force »
  •  Louis Garrel dans « Les Bien-aimés »

 

Gérard du film avec des malades, des handicapés, des béquilles, des brancards, des fauteuils roulants, de l’Actifed, du Voltarène, du Primpéran, des bilans sanguins, des feuilles de remboursement, des courbes de température et des plateaux repas avec de la macédoine tiède. Et un petit suisse.

  • « Intouchables » avec François Cluzet et Omar Sy
  • « La Guerre est déclarée » avec Jérémie Elkaïm
  • « Lourdes » avec Sylvie Testud
  • « Je n’ai rien oublié » avec Gérard Depardieu
  • « Ma Compagne de nuit » avec Emmanuelle Béart

 

Gérard du membre de duo qui l’a dans le cul

  •  Fred Testot
  •  Olivier Baroux
  •  Yvan Le Bolloch’
  •  Alexandra Lamy
  •  Kool Shen

 

Gérard du film tellement riche en sucre, en miel et en guimauve que si t’as le malheur d’avoir pris du pop-corn, t’es sûr de dégueuler dans le seau

  • « La Délicatesse » avec Audrey Tautou
  • « Ma Part du gâteau » avec Karine Viard
  • « Le Fils à Jo » avec Gérard Lanvin
  • « Mon Père est une femme de ménage » avec François Cluzet
  • « Monsieur papa » avec Kad Merad

 

Gérard de l’acteur qui a un prénom africain

  •  Hippolyte Girardot
  •  Sagamore Stévenin
  •  Clovis Cornillac
  •  Melvil Poupaud
  •  Omar Sy

 

Gérard du film qui n’existe pas encore.

  • « Le Vélo rouillé » des frères Dardenne, avec Emilie Dequesne et Olivier Gourmet
  • « Pa ni pwoblem » de Lucien Jean-Baptiste, avec Firmine Richard et Edouard Montoute
  • « La Famille Rossignol » de Christophe Baratier, avec Gérard Jugnot, Kad Mérad, Gérard Jugnot et Mathilde Seigner. Et Gérard Jugnot.
  • « Bisexuality Tokyo 2 AM » de Christophe Honoré, avec Louis Garrel et Chiara Mastroiani
  • « Yakuza furious game » d’Olivier Mégaton et Luc Besson, avec Jason Statham, Jet Li et Louise Bourgoin
  •   »Tous Coupable » de Mathieu Kassovitz, avec Mathieu Kassovitz
  • « Moi » de Frédéric Beigbeder, avec Gaspard Ulliel et Pauline Lefèbvre

 

Gérard de l’ancien Robins des bois qui devrait arrêter, maintenant. Ou à la limite reformer les Robins des bois. Mais loin. A Sherwood, par exemple.

  •  Jean-Paul Rouve dans « Légitime défense »
  • Jean-Paul Rouve dans « Low cost »
  • Jean-Paul Rouve dans « Les Tuche »
  • Jean-Paul Rouve dans « Poupoupidou »

 

Gérard de l’actrice qui bénéficie le mieux des réseaux de son mari

  •  Arielle Dombasle dans « Crédit pour tous »

 

Girard di film halal

  • « Beur sur la ville » avec Booder
  • « Omar m’a tuer » avec Sami Bouajila
  • « Halal police d’état » avec Eric Judor et Ramzy Bedia
  • « La Source des femmes » avec Leïla Bekhti
  •   »Or noir » avec Tahar Rahim

 

Gérard de l’acteur, on espère que tu l’aimes bien, parce que t’es parti pour voir sa gueule partout pendant les trente prochaines années

  •  François Cluzet dans « Intouchables »
  • Omar Sy dans « Intouchables »
  •  Joey Starr dans « Polisse »
  •  Gilles Lellouche dans « Infidèles »
  •  Jean Dujardin dans « The Artist »

 

Gérard du film en costumes qui s’est pris une veste

  •  » Henri IV » avec Julien Boisselier
  • « Jeanne Captive » avec Clémence Poésy
  • « La Fille du puisatier » avec Daniel Auteuil
  • « Or noir » avec Tahar Rahim
  • « Le Moine » avec Vincent Cassel

 

Gérard de l’acteur culte qui tournait dans des bons films. Et puis, un jour visiblement, ça l’a fait chier.

  •  Jean-Pierre Bacri dans « Avant l’aube »
  •  Valérie Lemercier dans « Bienvenue à bord »
  • Clovis Cornillac dans « Une folle envie »
  •  Jean Reno dans « Comme un chef »
  •  Christian Clavier dans « On ne choisi pas sa famille »

 

Gérard du rôle de sa vie

  •  Jean Rochefort dans « Amaguiz »
  •  Alain Delon dans « Krys »
  •  Pierre Arditi dans « LCL »
  •  Charlotte Rampling dans « Allianz »
  •  Robert Hossein dans Audika

 

Jérar du film tro golri )) ROTFLOL !!!!!! XDDDD !!!!!!!!!! fo tro k jaille le voir av les soss, pke jkiff tro c jore de film c tro bi1 !!! MDRRRRR ma louloutte jte kiff kissoukissou !!!

  • « Sur la piste du Marsupilami » avec Jamel Debbouze et Alain Chabat
  • « Halal police d’état » avec Eric Judor et Ramzy Bedia
  • « Les Mythos » avec Stéphanie Crayencour
  • « Hollywoo » avec Florence Foresti et Jamel Debbouze
  • « Case départ » avec Thomas Ngijol et Fabrice Eboué

 

Gérard du désespoir féminin

  •  Mathilde Seigner dans « La Guerre des boutons »
  •  Monica Bellucci dans « Un été brûlant »
  •  Pauline Lefèvre dans « Voir la mer »
  •  Judith Godrèche dans « Low cost »
  •  Audrey Tautou dans « La Délicatesse »

 

Gérard du désespoir masculin

  •  Louis Garrel dans »Les Bien-aimés »
  •  Franck Dubosc dans « Bienvenue à bord »
  •  Jérémie Elkaïm dans « La Guerre est déclarée »
  • Jean Reno dans « Comme un chef »
  •  Elie Semoun dans « L’Elève Ducobu »

 

Gérard du film

  • « Les Bien-aimés » de Christophe Honoré, avec Louis Garrel
  • « Comme un chef » de Daniel Cohen, avec Jean Reno et Michael Youn
  • « La Croisière » de Pascale Pouzadoux, avec Charlotte de Turkheim
  • « Hollywoo » de Frédéric Berthe, avec Florence Foresti et Jamel Debbouze
  • « La Guerre des boutons » et « La Nouvelle guerre des boutons » de Yann Samuell et de Christophe Barratier avec Eric Elmosnino et Matilde Seigner et avec Laetitia Casta et Guillaume Canet

 

NB : personnellement, je trouve certaines catégories assez limites (Gérard du film Halal, Gérard de l’acteur avec un prénom africain…)

Voir aussi

Batman Vs Superman, la bande-annonce finale !

Voici enfin la bande-annonce finale de Batman Vs Superman, L’aube de la Justice. Avec les …

2 commentaires

  1. Moi je trouve que le gérard du film Halal est bien trouvé car ces films jouent justement sur cette identité communautaire.

  2. Je vois ce que tu veux dire, mais je ne pense pas que ce soit pour ça qu’ils ont créé cette catégorie. D’ailleurs, ils l’ont même appelé « girard di film Halal ». A mon avis leur réflexion va beaucoup moins loin… 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *