Accueil // Insolite // Les Schtroumpfs : l’interprétation marxiste

Les Schtroumpfs : l’interprétation marxiste

Ce texte n’est pas de moi, mais je l’ai trouvé assez intéressant : comparaison entre le régime Marxiste et la société des Schtroumpfs.

#1. Le Grand Schtroumpf est un leader charismatique et bienveillant ressemblant à Karl Marx et habillé en rouge

#2. les Schtroumpfs ne connaissent pas la propriété privée et travaillent en commun sans aucun salaire autre que la jouissance égale de la prospérité collective

#3. les schtroumpfs sont différenciés par leurs seuls talents personnels et non par des marques sociales

#4. Gargamel est le symbole du capitalisme car il vit dans un château, est habillé en prêtre et rêve de transformer les schtroumpfs en or

#5. A ses pieds, il a Azraël, qui peut être considéré soit comme simplement l’Ange de la Mort soit, façon politique,comme une personnification d’Israël, le sionisme, soutien du capitalisme bourgeois, ennemi insidieux et lâche de la construction du socialisme schtroumpf. Socialisme Schtroumpf qui se trouve alors teinté d’un climat type « complots des blouses blanches » un peu nauséabond…et symptomatique de l’esprit stalinien des années où les schtroumpfs furent créés

schtroumpfshaut

#6. la majorité des histoires de schtroumpfs tournent autour d’un élément (schtroumpfette, schtroumpfissime…) qui vient troubler la marche harmonieuse de la société schtroumpf en rompant l’égalité entre eux. L’histoire se résout avec le retour de cette égalité.

#7. Les schtroumpfs noirs symbolisent le lutte du communisme contre le fascisme, La lutte contre le cracoucass symbolise la lutte contre le nazisme germanique.

#8. Le bonnet Schtroumpf est en réalité un bonnet phrygien, symbole révolutionnaire universel.

#9. l’album schtroumpf vert et vert schtroumpf symbolise la lutte entre néerlandophones et francophones au sein du peuple belge, que le grand Schtroumpf résout par son charisme bienveillant, et restaure l’amitié prolétarienne. Le danger du nationalisme et des particularisme locaux est souligné comme facteur de discorde dans une société d’égaux.

#10. Dans « Le schtroumpf financier », le seul fait de passer à un système monétaire et d’introduire l’argent dans le village sème la zizanie. On y retrouve aussi une critique de la capitalisation car tous les schtroumps veulent plus d’argent

#11. Contrairement à la croyance répandue, le Schtroumpf à lunettes n’est pas l’alter-ego de Trotsky, et de nombreux révolutionnaires arborent fièrement leur paire de lunettes pour réfuter cette analogie (Molotov, Sverdlov, Kalinine, Andropov…).

#12. Le fait que le schtroumpf paresseux soit le seul à ne pas travailler mais qu’il puisse tout de même jouir de l’aide de ses camarades schtroumpfs est l’illustration de solidarité poussée à l’extrême dans le système marxiste. Même ceux qui ne travaillent pas ont, soit disant, droit à une vie agréable.

#13. L’amour du Peuple Schtroumpf pour les grands travaux est manifeste lors de réalisation du Barrage, réalisation du génie collectif des masses. A noter que la Schtroumpfette, alors vile créature envoyée par Gargamel, réalise un acte de sabotage, menace courante dans les régimes marxistes et expliquant la nécessité d’un fort contrôle interne des sociétés.

#14. Comme dans la novlangue (dans le roman 1984 de George Orwell), il n’y a pas de mots en schtroumpf pour critiquer l’Etat totalitaire. On peut bien sûr dire « le Grand Schtroumpf est schtroumpfant », mais comment argumenter ce caractère schtroumpfant sans recourir à un autre concept que « schtroumpf », allusion incontournable aux concepts à visée universelle (la lutte des classes, le matérialisme historique…) de l’œuvre de Marx

#15. Le schtroumpf farceur représente bien évidement la branche activiste des théories socialistes. Les cadeaux piégés laissés devant la porte ne sont pas sans rappeler les marmites explosives laissées devant la porte des commissariats lors des attentats anarchistes du début XX.

#16. Ensuite, l’album « le cosmoschtroumpf » fait, comme tout le monde s’en doute, référence au terme de cosmonaute. Par contre, ce qu’il faut savoir c’est que ce terme est réservé aux équipages de navette spatiale soviétique en opposition aux astronautes (USA) et aux spationautes (européen).

Voir aussi

Tu sais que tu es vieux quand…

Encore une magnifique planche du dessinateur Boulet :), pour les plus de 35 ans 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *