Accueil // Actu // New York: Day 02: Sister Act

New York: Day 02: Sister Act

Aujourd’hui : pluie. Mais bon, c’est dimanche, et ça va être notre seule occasion de voir une chorale Gospel à Harlem. Alors, pas de grasse mat’, direction Harlem pour la messe de 11h. A la 1ere église, même en étant là des 10h30, trop tard, plus de place. Direction la 2eme, 2 blocs plus bas, la Freedom Church, ou « Mother African Methodist Episcopal Zion Church » (rien que ca) : la plus vieille église noire de l’état de New York (1796).

On se place relativement près (là où il reste de la place en fait), et c’est parti pour 2 heures de messe. Pour moi qui n’y vais jamais, c’est un record. Pour les photos ca va être chaud (c’est interdit). On est juste a coté d’un vieux qui « engueule » presque toutes les personnes qui essaient de prendre des photos avec leur téléphone. Je me vois mal sortir mon Reflex à 10 cm de lui 😀 Mais bon, de toute façon, ça se vit plus que ca s’imagine a travers des photos.

C’est assez impressionnant. C’est pas Sister Act non plus, mais c’est pas mal, même pour quelqu’un d’aussi athée que moi. Il y a une ambiance assez festive dés l’arrivée des choristes, tout le monde tape des mains. Pendant les différentes chansons, tout le monde est invité à taper des mains en rythme également. On suit le tout grâce à un livret que le vieux nous a filé, et il s’assure régulièrement que nous, ainsi que toutes les personnes autour de lui sommes à la bonne page.

Il y a 2 chorales différentes, qui chantent alternativement, plus une intervention de mini chorale de gamin du quartier à un moment. Un des révérends (ça devait être le chef, il avait le plus de décoration) a fait un long sermon sur… la stupidité : « dumb spirit make people do dumb things« .

Sur la fin, j’ai quand même réussi a prendre quelques photos, pendant que le gars à coté s’était éloigné. Ça restera un bon souvenir, quelque chose à vivre au moins une fois, même si on est aussi croyant qu’un caillou, comme moi ;).

On repart d’Harlem en passant devant l’Apollo Theater, qui a vu débuter quelques inconnus comme Aretha Franklin, Les Jackson Five, James Brown, Ella Fitzgerald

Direction ensuite le Macy’s (grand magasin) pour des occupations beaucoup moins spirituelles :).

Voir aussi

L’intro de The Avengers tel qu’elle aurait dû être

Voici, en story-board animé, l’intro de The Avengers, tel qu’elle aurait dû être. C’est pas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *